Comment s’y prendre

Si le métier de conseiller de vente directe vous tente, voici les premières démarches à suivre avant de commencer : 

Trouver la bonne entreprise

La première étape à suivre est de repérer une société, ainsi qu’un produit ou service qui vous attire. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, car ce choix sera différent pour chacun. Cependant, une bonne façon de s’y prendre est de choisir un produit ou service que vous utilisez vous-même. A l’intérieur des sociétés membres de DSE, par exemple, vous pouvez faire choisir entre les cosmétiques, les appareils ménagers, les bijoux, l’équipement de cuisine ou encore les articles de décoration intérieure.

La plupart des sociétés établies de vente directe ont un site web que vous pouvez consulter. DSE certifie la qualité et la sincérité de ses sociétés membres ainsi que des sociétés faisant partie de ses associations membres.

Si vous connaissez quelqu’un qui travaille (ou a travaillé) en tant que représentant de vente directe pour une entreprise, posez-lui des questions sur ses expériences dans le domaine de la vente directe. Si possible, essayez de parler à quelqu’un ayant des objectifs similaires afin que les expériences et leçons à tirer soient comparables. 

Assurez-vous de poser autant de questions que nécessaire afin d’obtenir une image complète de la société, de ses produits, sa politique et ses procédures. Si la personne qui vous recrute ne peut répondre à toutes vos questions, appelez directement la société. Toutes les sociétés membres de DSE se feront un plaisir d’en discuter avec vous. 

Il se pourrait également que vous souhaitiez vérifier ce que d’autres ont à dire à propos de la société de votre choix. Vous trouverez sans aucun doute en ligne une grande quantité d’informations négatives à propos de nombreuses sociétés. Assurez-vous de prendre ces informations en considération dans le contexte de vos recherches, mais soyez cependant prudents et ne vous laissez pas influencer par des informations biaisées provenant de sources peu fiables. En devenant une ressource permettant de recueillir un grand nombre d’informations, Internet tend également à devenir un lieu propice à la négativité et aux informations sorties de leur contexte. 

Les questions à poser

Avant de rejoindre une société, assurez-vous de poser des questions sur les sujets suivants:

  • Les coûts de démarrage. Les coûts de démarrage au sein des sociétés de vente directe sont généralement modestes – habituellement, le prix d’un kit de vente – et s’élèvent souvent à moins de 100 €. Les sociétés légitimes souhaitent vous rendre le démarrage facile et peu coûteux. Les systèmes pyramidaux, au contraire, gagnent leur argent en demandant des frais aux nouvelles recrues ou encore des apports financiers pour le stock des marchandises et des formations. Un droit d’entrée élevé est un signal d’alarme.
  • Stocks invendus. Assurez-vous de demander la quantité d’articles que vous devrez acheter (s’il y a lieu) et quelles seront les conditions de retour au cas où vous décideriez de quitter le métier. Méfiez-vous des opportunités qui vous incitent à acheter des stocks importants de produits non-retournables permettant d’atteindre un certain niveau de rendement ou d’obtenir un prix “spécial” ou “réduit”.       
  • Rémunération. L’argent que vous gagnerez sera-t-il basé sur la vente de produits ou de services ? La réponse devrait être “absolument”. Voilà un élément clé pour une entreprise sérieuse. La vente directe, tout comme d’autres méthodes de vente, dépend de la vente à des consommateurs qui utilisent et/ou consomment le produit en question. Cela requiert des produits et des services de qualité, proposés à des prix compétitifs et dans des quantités qui puissent être utilisées et/ou revendues. Méfiez-vous de toute entreprise qui prétend que vous deviendrez riche uniquement en utilisant leurs produits ou en recrutant de nouveaux membres.

DSE vous fournira tous les renseignements nécessaires pour vous permettre de collaborer avec des sociétés parmi les plus réputées et respectées du secteur de la vente directe. De nombreuses opportunités attendent votre engagement et votre enthousiasme.